Notre Projet Pédagogique

L'apprentissage tout au long de la vie

          L’équitation et, tout particulièrement la discipline du dressage, procurent l’opportunité de mieux            se connaître (ses forces, ses fébrilités :  physiques et mentales), de se fixer des objectifs et de cheminer. C’est un moyen de ressentir des moments de plaisir et surtout de découvrir et d’utiliser son potentiel en s’épanouissant sur le long terme.

Plus qu’un centre de loisir, l’écurie St Georges est une Ecole d’équitation (à l’instar d’une école de danse classique ou de musique). Elle se doit d’être un lieu « d’apprentissage volontaire et continu » pour toutes les personnes qui y sont inscrites, quelques soient leurs âges et leurs buts (loisir/détente, perfectionnement, développement personnel, compétition, expertise, etc.).

Apprentissage et renforcement  :

De ses  propres COMPETENCES (savoir : s’occuper d’un équidé « soins », comprendre son fonctionnement physique et mental, bien le monter, lui apporter du bien-être, le mettre en valeur pour qu’il en tire de la satisfaction, etc ..) et,

 

De ses  propres QUALITES et TRAITS  DE CARACTERE (travail, concentration, rigueur   dans les objectifs et la stratégie de vie, persévérance, optimisme, humour, modestie, etc.).

 

De ses  propres APTITUDES PHYSIQUES et MENTALES (respiration, tonus musculaire, souplesse, gestion des pensées et des émotions, etc.)

Notre Ecurie est un lieu où se côtoient des adolescents, des adultes, des salariés, des bénévoles, des visiteurs, des poneys, des chevaux…. Cet apprentissage présuppose donc :

          le RESPECT : des autres quelques soient les différences, du cheval, des règles de sécurité,

          d’hygiène, de rangement et de propreté.

L’acquisition et le renforcement de comportements et de  valeurs humaines    

Travail – Goût de l’effort

Persévérance

Constance

Résilience face à l’échec

Dépassement de soi

Sens de la responsabilité

Optimisme, Etc.

Bienveillance

Respect

Amitié

Serviabilité

Contribution à la bonne ambiance

Humour, Etc.

Honnêteté

Loyauté - Fidélité

Etc.

L’épanouissement est  un cheminement

vers le Bien-être commun  

         A chacun ses buts, ses attentes, …. Au sein de l’Ecurie St Georges, la relation au cheval, la vie de               l’écurie et la pratique de l’équitation, doivent permettre à chacun de trouver des opportunités de moments de plaisir et, plus encore, de cheminer vers le Bien-être (bonheur, réalisation de soi, dépassement de soi, plein potentiel, sérénité, etc.).

Ce cheminement doit tenir compte de l’équidé : de ses forces, de ses faiblesses, de son potentiel. C’est un travail collaboratif cheval/cavalier/coach. L’approche du cheval y est globale (comprendre son fonctionnement physique et mental, soins, travail à pied, travail à cheval, travail en compétition, etc…).

Chacun doit veiller et contribuer au Bien-être des équidés de l’écurie. Sans cette condition le cavalier ne parviendra pas au plein épanouissement, mais seulement à un plaisir égoïste.

Il s’agît donc de leur procurer les bons soins, de veiller à leur sécurité, de les rassurer, de leur donner confiance, de pratiquer une équitation juste qui leur permettra d’entretenir leur Bien-être physique et mental. …Agir en « Bon père de famille ».

Il faut aussi les respecter et les valoriser en mettant tout en œuvre pour :

            bien les monter (comprendre leurs fonctionnements et adapter son équitation quelques soient              les efforts à déployer),

            les entretenir physiquement et mentalement, et si possible bien les travailler  en fonction de                  leur aptitudes (physiques et mentales).

Ils seront alors fiers de vous aider dans votre cheminement. Vous ne ferez plus qu’un. La dimension artistique de votre prestation camouflera alors les dimensions physiques et techniques.

Ainsi, la pratique du dressage permet un approfondissement de la relation cavalier/cheval/coah. C’est une discipline qui vise plus à assouplir et maintenir un équidé en forme qu’à le soumettre à des exercices de parade. L’objectif final vise à la réalisation d’une œuvre d’art : cheval et cavalier ne font qu’un, cela doit paraître facile, l’image doit être harmonieuse (comme de la danse classique). Chacun donne son plein potentiel et atteint le « flow » (la « zone » : état mental positif d’une personne plongée dans une occupation caractérisée par un maximum de concentration, d’engagement, de satisfaction, de réalisation de soi et de son plein potentiel, etc.). Le coach est alors là en support pour guider et stimuler le couple vers le dépassement de soi.

En arrière-plan il y a beaucoup d’efforts et de contrôle mental et physique.  Le cavalier a notamment un vaste et épanouissant travail personnel à réaliser sur lui et, en parallèle de l’acte d’équitation (assouplissements, cardio-training, sophrologie, hypnose, consultation de la littérature et de vidéos de travail, etc..).

Mais cela procure du Bien-être (un sentiment de réalisation, de dépassement de soi, d’épanouissement).

Le cheminement est souvent long et difficile mais il est passionnant, il donne  sens à la vie. La résilience face à « l’échec » se renforce car le cheval agît comme un miroir, il sait nous renvoyer notre intériorité.

Le dressage est une discipline aussi exigeante que la danse classique ou la musique, sauf, qu’en plus, la partition se joue entre deux êtres vivants.

L’obtention du Bien-être hédonique (« plaisir » : sentiment de satisfaction + un ressenti d’émotions positives > au ressenti d’émotions négatives) est souvent immédiat mais de courte durée. A peine la satisfaction éprouvée il faut rechercher un autre besoin à satisfaire.

En revanche, le ressenti de Bien-être psychologique (dit « eudémonique » : réalisation et dépassement de soi, épanouissement, etc.) repose sur un cheminement multidimensionnel moins ludique mais beaucoup plus gratifiant et durable.  

Aux écuries St Georges, la recherche du Bien-être «hédonique»  doit progressivement laisser place à une quête de Bien-être psychologique ou « eudémonique ».  

L’équitation et notamment la pratique du dressage, doivent alors aider chaque membre de l’écurie (junior et adulte) à se découvrir, à devenir qui il est, à donner sens à sa vie,  à cheminer vers ses buts et ressentir du  Bien-être eudémonique (quelques soient les difficultés).

 Le Bien-être n’est alors qu’une des conséquences du travail réalisé, comme une cerise sur le gâteau…

Ne mettons pas la charrue devant les bœufs…  Travaillons, réfléchissons, faisons des efforts, épanouissons nous, et... le plaisir viendra ensoleiller notre cheminement comme la chaleur des rayons du soleil.

"Alors bon voyage à vous

au sein des Ecuries st Georges."

 

Les Ecuries Saint Georges

La Ville Marterre

35350 - Saint Méloir

Téléphone

06-83-07-96-54

©2015 CHAFOUIN iMAGE Tous droits réservés

Source et Sites utilisés pour la création de ces pages : 

/

/

/